Le temps d'aimer l'Europe
Deux amis ...

Baybert et Chiwawa se lancent dans une grande aventure à la découverte des 27 pays de l'union Européenne.

Pratique
Derniers articles
La carte des lieux visités



Liens
    Mes amis



      Nous sommes partis le 27 septembre 2008 à 10h,

      ... et revenus le 27 septembre 2009 ... un an pour aimer l'Europe

       

       Découvrez nos aventures et un peu d'histoire pays après pays...

      (Attention les articles sont classés du plus récent au plus ancien)

      France - RU - Irlande

       

       

      Portugal - Espagne

       

      Italie - Grèce


      Turquie - Bulgarie - Roumanie


      Hongrie - Slovénie - Autriche


      Slovaquie - Rép.Tch- Pologne


      Lituanie - Lettonie - Estonie


      Finlande - Suède


      Dannemark - Nrd Allemagne


      Pays Bas - Belgique - Lux


      Sd Allem - Suisse - France





      Lien permanent
      Publié à 17:50, le 27/06/2012,
      Mots clefs :



      Visualisez notre film du voyage !
      Publié dans Videos

      Aperçu film



      commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 18:55, le 1/05/2012 dans Videos,
      Mots clefs :



      Expositon du voyage à noter !

       

       



      commentaires ( 1 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 08:20, le 12/11/2009,
      Mots clefs :



      Les retrouvailles
      Publié dans 11. Sd Allem. CH, Fr

      Une semaine après notre arrivée ... il est temps d'en parler !

      Les jours se sont décomptés bien vite et à J-2 nous n'étions plus qu'a 90km de la maison. Mais pour prolonger le plaisir on a retrouvé quelques copines a Beauvoir en Royans pour une soirée retrouvailles mais comme si de rien n'était. Personne n'a changé, on retrouve vite nos habitudes et on a l'impression d'être partis un Week end en balade avec les copains !

      Le lendemain matin a 10h nous étions déjà accompagné de 8 cyclistes motivés pour faire cette ultime étape avec nous. Beaucoup de bonheur à les retrouver et à se sentir moins seul pour rentrer ... Petit déjeuner de goût avec croissants et pogne maison pour se réhabituer aux bonnes habitudes ! Le soleil était avec nous et ce fut une jolie balade jusqu'à Pizancon.

      Là de nouveaux sourires familiers nous attendaient. Pique nique coloré aux couleurs du voyage avec de bons petits plats préparés par chacun. Cette fois nous étions 14 à repartir au milieu de balons pour arriver à la MJC de St Marcel, ouverte aimablement pour l'occasion. Un petit comité d'accueil nous y attendait, encore beaucoup d'émotion en retrouvant certaines personnes.

      On est revenu, c'est tout étrange de s'imaginer que nous sommes allés si loin. Un an, une fois que c'est passé, on peut dire que ca passe vite ! Les souvenirs nous paraissent déjà lointain, la vie sédentaire ne nous est pas étrangère et c'est comme si la journée du 27 septembre avait duré anormalement longtemps.

      A présent nous nous lancons dans la rédaction des livrets et en premier lieu dans la création d'une exposition que l'on fera à la MJC de St Marcel lès Valence au mois de novembre, mais pour la date exacte, nous vous tiendrons au courant sur le blog.

      Merci a tout ceux qui nous ont suivi et soutenus, Merci pour tous les messages qui nous encourageaient et nous permettaient de nous sentir moins loin.



      commentaires ( 1 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:52, le 2/10/2009 dans 11. Sd Allem. CH, Fr, Marches
      Mots clefs : marchés



      Retour vers la Fance !!
      Publié dans 11. Sd Allem. CH, Fr

      En direction vers Constance et son grand lac plein de canards que Chiwawa attend de voir avec impatience, la nuit vient et nous décidons de dormir avant le lac. En plus il commence a pleuvoir alors nous décidons de demander mais les deux premiers habitants ont trop peur de la police et ils disent qu'elle va venir nous chercher si on campe dans leur jardin... On va plus loin mais comme on commence à se rapprocher du lac, on sait bien que ca va devenir tres difficile de trouver un terrain. Effectivement apres avoir tourné bien une heure on se dirige sans le vouloir sur la route du terminal où les bateau font traverser le lac puis en fin de compte on monte dans le bateau, résignés à trouver un camping de l'autre côté. Finalement on trouvera un jardin à côté d'une maison d'étudiants. Il y a beaucoup d'étudiants qui viennent à Constance de tous pays pour étudier les sciences naturelles.

       

      Au port de la ville, il y a une statue satirique célèbre qui représente une prostituée qui tient un pape dans chaque main. Elle interprète l'époque où il y avait plusieurs papes et où il y avait autant d'hommes d'église que de prostituées pour dire que c'était elles qui pouvaient avoir le pouvoir à cette époque.

       

      Pour rentrer, il reste la Suisse à traverser. Même si elle ne fait pas partie de l'UE, elle reste très interessante pour nous et elle est surtout remplie de magnifiques paysages. Tant qu'on reste du côté allemand, pas facile de se faire comprendre en francais, mais nous avons tout de même été bien accueillis. Surtout un soir ou des paysans nous ont proposés leur grange, la douche, du lait, la lessive et le petit dej ! Une grange qu'on a bien fait d'accepter pour sa paille mouelleuse et surtout pour l'orage qui nous aurait surpris en pleine nuit !

      Un petit détours à Berne nous a permis de contempler sa splendeur. Comme à Luxembourg il y a de forts dénivellés et des ponts très hauts permettent de relier la ville. Il y a ici de très vieux batiments conservés du fait que la Suisse n'ait pas souffert de la guerre. On est également passé devant la maison d'Einstein qui a vécu à Berne pendant 6 ans et qui a commencé à voir ici l'aspect quantique de la lumière.

       

      A Fribourg ca parle Francais ! Fini pour cette année avec les langues étrangères, on va enfin pouvoir s'exprimer en plein sans faire des détours par les quelques mots qu'on connait ! A Lausanne, on arrive tout près du lac Léman et on trouve une piste cyclable pour aller jusqu'à Genève. Les paysages sont extras, si bien qu'on se dit que ça serait bien de venir vivre en Suisse ( comme on s'est déjà dit dans beaucoup de pays ! )

      Peu après Genève, en Haute Savoie, nous avons retrouvé Frédéric et Céline que nous avions rencontré en Estonie et qui nous avaient proposé de passer par chez eux pour le chemin du retour. On a pu bien discuter et apprendre beaucoup de choses avec eux. Le frère de Frédéric et un ami sont aussi partis en vélo, autour du monde, à la rencontre des personnes qui oeuvrent en faveur des personnes handicapées mentale . www.expeditionxtraordinaire.com .

      De Genève à Charavines chez Emilie la soeur de Chiwawa, nous avons longé le Rhone et passé des montagnes... Que la France est belle ! C'est décidément ici que nous voudrions vivre !

      A présent les jours deviennent de plus en plus importants à compter et nous avons hâte de retrouver notre famille, nos amis et nos poules !!!



      commentaires ( 2 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:44, le 25/09/2009 dans 11. Sd Allem. CH, Fr, Voiron
      Mots clefs :



      Der Schwarzwald, la Forêt Noire
      Publié dans 11. Sd Allem. CH, Fr

      La France c'est bien beau mais le voyage n'est pas fini ...

      On traverse le Rhin, on remonte une route intestinueuse et on se retrouve dans l'estomac de la Forêt noire ! Retour dans le vif du voyage avec des autochtones qui parlent un patois incompréhensible pour nos petites notions d'allemand ! Difficile de trouver un terrain plat dans ces jolies montagnes mais un grand homme avec un chapeau d'Helvète nous a trouvé un coin parfait a côté de leur gite.

      Le lendemain commence la montée ... raide ! La forêt noire est un massif montagneux dans le sud ouest de l'Allemagne qui fait respirer l'air frais a beaucoup de touristes autant en été qu'en hiver avec quelques stations de ski et beaucoup de départ de rando. L'avantage des montagnes(qu'on avait pas revu depuis longtemps) c'est que lorsqu'on a bien transpiré une heure ou deux, on se fait plaisir dans les descentes pendant un bon moment. Surtout que nous avons suivi notre GPS qui nous a fait passer par les plus petites routes et raccourcis de la montagne !

      Cette région, comme en Alsace, est habitée de maisons en colombage datant parfois de plus de 600 ans.

       

      Depuis quelques temps les arceaux de la tente cassent les uns après les autres ... l'aluminium a dû perdre sa proprieté élastique. Baybert enchaîne donc les réparations comme il peut et ce soir là nous avons decidé d'essayer une nouvelle methode. Pour que les arceaux tendent moins on a carrément enlevé un troncon sur chacun d'eux ... Mais une fois la tente montée on a bien rit de la voir si rabougrie! Autant dire qu'a l'interieur il n'y avait plus beaucoup de place avec les côtés qui nous pendaient dessus !

       

      Nous n'étions plus très loin de Ingoldingen où l'on savait qu'une personne du jumelage pouvait nous accueillir mais nous n'etions pas sur d'y arriver en une journee. En fait avec encore quelques montagnes on a pris de l'élan pour faire les 100km qui nous manquait.

      Nous sommes arrivés ches Gerti et Hubert samedi soir pour rester quelques jours. Ils nous ont très bien accueilli et Gerti parlant francais c'etait plus facile pour nous. C'est triste de voir qu'il me reste si peu d'allemand malgrès les années de cours a l'école ! Dimanche nous sommes allés avec eux aux portes ouvertes de la base militaire puis au restaurant de la maman de Gerti où l'on a pu goûter aux spatzle, des pates maison traditionnelles de la région.

      Hier visite de Biberach qui est elle jumelée avec Valence depuis plus de 40ans. Ce fut une ville de tisserants et on a pu voir les métiers a tisser qui sont exposés dans la plus vieille maison de Biberach qui date de 1300. L'église de style baroque est elle aussi remarquable et unique car elle accueille les ceremonies des deux cultes catholiques ou protestants.

       

      Aujourd'hui visite de l'école de Ingoldingen. C'etait la rentrée lundi mais ils ont accepté que l'on vienne rendre visite aux élèves. Tout le monde était très interessé et les enfants nous ont posés plein de questions. Le système en Allemagne est bien différent de celui de la France, comme dans tous les autres pays européens, et l'on devrait peut etre prendre quelques idées... Les élèves sont moins mis sous pression avec des évaluations plus souple et plus de place pour les discussions. Ils ont des cours de musique, anglais mais aussi cuisine et couture et paraissent épanouis et moins génés devant l'adulte que dans notre pays.

      Après l'école monsieur le maire nous a recu pour qu'on lui parle un peu de notre aventure et apprendre qu'il a deja fait la route jusqu'a St Marcel à vélo.

       

      Demain nous repartons direction le lac de Constance ou Chiwawa espere bien voir quelques canards !

       

       



      commentaires ( 1 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:41, le 15/09/2009 dans 11. Sd Allem. CH, Fr, Konstanz
      Mots clefs :



      Plus que 15 jours ...
      Publié dans Actualités

      Quelques modifications pour notre retour ...

      Nous rentrons toujours le 27 septembre mais avancons l'heure d'arrivee a 15h.

      Pour ceux qui veulent prendre leurs velos nous vous proposons plusieurs possibiltes :

      " Les 40km " En nous rejoignant au camping de Beauvoir en Royans vers 10h pour un depart a 11h

      " Les 15km " En nous rejoignant sur le parking du rond point des Allobroges, a la sortie "Pizancon" de l'autoroute. Nous ferons une pause collation et repartirons a 13h30

      " Les 3km " En nous rejoignant devant l'INEED (Gare TGV) vers 14h45

       



      commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 17:22, le 13/09/2009 dans Actualités, Ingolidingen
      Mots clefs :



      Petit passage au pays ...
      Publié dans 10. PB, Belg. lux

      Au sortir de Bruxelles nous connaissions déjà notre prochaine étape, a la frontière entre la Belgique et le Luxembourg ou les grands parents d'Aurélie (rencontré en Grèce et partie faire le tour du monde avec Florent) pouvaient nous accueillir.

      Le premier soir un monsieur qui rentrait du travail a bien compris que nous cherchions un endroit pour camper en nous voyant passer dans sa petite rue et nous a proposé leur jardin. En fait lui et sa femme nous ont proposé de partager leur repas et après avoir bien discuté sur les impressions du voyage et avec grande gentillesse nous ont même proposé une chambre !

      En suivant leurs conseils nous avons suivi la Meuse jusqu'à Dinant, un très joli parcours pour arriver jusque dans la rue où naquit Mr Sax, l'inventeur du saxophone. Du coup il y a aussi des saxophones partout, en décoration sur les ronds points, en guirlande lumineuse ou en enseigne de bar !

      Le lendemain nous sommes passés par Redu, connu mondialement car c'est la 2ème village du livre après celui de Hay-on-Wye au Royaume Uni. Mais pour nous la visite fut rapide car sous la pluie. Nous avons vraiment cru que l'hiver revenait, en deux jours les températures ont fortement baissé et ce jour ci nous n'avons pratiquement pas quitté la capuche.

      Le soir nous arrivions a Harinsart, petit village de Gaume, content de savoir que nous allions pouvoir nous sécher ! En fait Mathe et Janou, les grands parents d'Aurélie n'étaient pas là mais c'est la voisine qui nous a ouvert la maison et ils ont tout prévu pour qu'on passe un superbe séjour ... même la commande de spécialités chez le boucher et ça on vous remercie c'était excellent !

      La traversée du Luxembourg a été très rapide, on pensait y dormir une nuit mais on a même pas eu le temps ! La ville du Luxembourg était cependant très agréable, pas très grande mais des batiments remarquables et une impressionante vallée très abrupte, où coule une petite rivière, qui sépare les deux côtés de la ville.

       

      Et puis sans avoir trop réalisé que ça faisait onze mois qu'on y avait pas posé le pied ... nous arrivâmes en France ! On a senti nos zygomatiques s'étirer vers le haut et nos pensées se mélanger entre passé composé de multiples souvenirs et futur proche à l'idée d'être bientôt rentrés ! Tout nous est paru a nouveau familier : les panneaux routiers, les plaques d'immatriculation, les bottes de paille et les centrales nucléaires !

      Pour notre grand plaisir les francais se sont montrés très accueillant et on a été invité pour le gouter de 10h et celui de16h dans la même journée ... une journée pas très sportive car nous sommes restés chez Marianne et Fabrice, une famille géniale qui nous a beaucoup appris sur la région de la Moselle que nous ne connaissions pas.

      A présent nous sommes a Strasbourg  et nous dirigeons vers notre dernière ville clef qui est jumelée avec St Marcel : Ingoldingen en Allemagne.

       

       



      commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:26, le 10/09/2009 dans 10. PB, Belg. lux, Strasbourg
      Mots clefs :



      Plus que 20 jours !

       

      Oyez oyez braves gens !

      A 20 jours de notre retour nous programmons nos retrouvailles ...

      Nous serons a Charavines chez Emilie (soeur de Chiwawa) le dimanche 27 matin et nous proposons aux cyclistes motivés de finir la journée avec nous en se rejoignant a St Marcellin, sur la place du Champs de Mars entre 12h et 13h. Il restera 40km pour arriver a St Marcel lès Valence et boucler la boucle du tour de l'Europe !

      Pour ceux qui ne prendront pas leur vélo nous pensons arriver a 16h sur la place de la MJC.

      Graissez vos vélos et à bientôt !

      PS : Tous les visiteurs du blog seront les bienvenus, n'hésitez pas.  



      commentaires ( 2 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 15:41, le 7/09/2009,
      Mots clefs :



      Bruxelles bruxellait ...
      Publié dans 10. PB, Belg. lux

      Pour aller jusqu'a Bruxelles nous sommes passés par Rotterdam, que nous n'avons pas trouvé exeptionnelle, et Gouda juste après un festival avec du fromage par dessus les toits !

       

      C'est une petite ville qui vaut vraiment le détour pour ses étalages de fromages bien sur et sa place principale avec un superbe hôtel de ville avec une horloge animée de personnages qui rentrent et qui sortent, bien mieux qu'à Prague, qui attire pourtant des milliers de touristes à chaque heure.

      Passée la frontière Pays-Bas Belgique, nous sommes passés par Anvers qui vaut aussi le coup d'oeil et en fin de journée nous roulions devant les grilles de la résidence du Roi de Belgique.

      A Bruxelles Benoît (cousin de Chiwawa) nous attendait pour nous faire découvrir la ville européenne. Dès le lendemain nous avons arpenté la ville à pied, heureusement pas trop étendue. Onze mois qu'on avait pas entendu parler francais dans les rues et notre premier reflexe à l'office du tourisme était de parler anglais ... mais non ! nous sommes en pays francophone, même si c'est un pays en rivalité linguistique entre Flamands et Wallons. D'ailleurs Bruxelles est une ville très cosmopolite, on y croise de tous les peuples.

      Bien évidement ici on mange des frites et encore des frites, pour une fois la spécialité locale on ne l'a pas manquée !

      La statuette la plus connue de Bruxelles : le Manneken Pis, un petit garçon qui fait pipi et que les Bruxellois aiment déguiser en fonction des fêtes de l'année. Il est tellement célèbre qu'ils ont fabriqué la petite fille et même le chien qui pisse !

      Puis on est allé voir notre préféré d'entre tous originaire de Bruxelles, c'est Jacques Brel, et les noms des rues nous ont fait d'avantage rentrer dans ses chansons comme la place sainte Catherine

      Il y a aussi Hergé qui a laissé des traces avec d'autres auteurs de bandes dessinées, ils ont egayé la ville avec des illustrations de BD sur les facades de divers bâtiments.

      Bruxelles c'est aussi la capitale Européenne et nous sommes allés voir le nouveau quartier de l'Europe avec le siège de différentes commissions et le parlement européen. Il y a d'ailleurs une information où il est possible de se renseigner et de prendre gratuitement toutes sortes de documentations et cartes de l'Europe.

      On ne peut pas parler de la Belgique sans parler du chocolat. Benoit nous a emmené gouter un bon chocolat chaud servi avec des sucreries chocolatées et nous a parlé de la vitrine de Marcolini qui présente ses chocolats comme des bijoux sur des carrés de velours.



      commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:19, le 7/09/2009 dans 10. PB, Belg. lux, Bruxelles
      Mots clefs :



      Dans le port d'Amsterdam ....
      Publié dans 10. PB, Belg. lux

      L'arrivée sur Amsterdam n'était pas facile encore une fois et pourtant les vélos sont courants ici. C'est pire que partout ailleurs, il y en a des centaines comme le prouve cette photos de parking a côté d'un bateau-bus !

      N'ayant pas trouvé de couchsurfeurs nous avons commencé par trouver un camping à proximité. Super c'était pas trop cher mais nous sommes arrivés au milieu d'un champs remplis de tentes de petits francais ou autre venus a Amesterdam ... la capitale du shit ! Il faut bien le dire, les drogues douces sont autorisées dans ce pays et la moitié du commerce de souvenirs est basé la dessus. Pour l'autre moitié, savez vous ce que c'est ? Il vous suffit d'écouter la chanson de Brel "dans le port d'Amesterdam ... "

       

      De notre côté nous avons cheché le côté charmant de la ville en se promenant et se laissant perdre à travers les rues et les canaux. Y a t-il plus de rues ou de canaux dans cette ville ? En dehors des musées sur l'érotisme il y a aussi la maison d'Anne Franck ou elle a vécu avec ses parents après l'arrivée au pouvoir d'Hitler en 1933. C'est dans cette maison qu'a été retrouvé le fameux journal de l'adolescente déportée en 1944.



      commentaires ( 2 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:10, le 1/09/2009 dans 10. PB, Belg. lux, Amsterdam
      Mots clefs :



      Hollande, Pays bas, Neérlandais ...
      Publié dans 10. PB, Belg. lux

      Avant de quitter l'Allemagne nous sommes passés par Bremen très réputé pour la sculpture des musiciens de Bremen. On peut trouver en effet dans les magasins souvenirs des répliques en tous genres de ces animaux musiciens des freres Grimm. Au dela de cette sculpture fétiche, Brême est une très jolie petite ville avec une place de marché dominée par une superbe facade de l'Hotel de ville et la Statue de Roland, protecteur de la ville. Un pas plus loin se trouve l'impressionante cathédrale St Pierre.

      Plus loin, le quartier du Schnoor est un dédale de petites ruelles du XVeme siècle ou ont pris place de petits cafés et ateliers d'artistes très sympa.

      Nous avions toujours dans l'idée de voir des phoques ! Nous avons donc décidés de monter pour rejoindre et longer la mer des Wadden; depuis peu sur la liste des patrimoines mondiaux. Nous n'avons pas trop su repérer le moment ou nous sommes passés en Hollande mais c'était sous un soleil de plomb !

      Sur la piste cyclable le long de la mer nous avons croisé un tandem incroyable ! C'est Sven l'inventeur de son propre tandem couché très confortable ... n'est ce pas Baybert ! qui rêve de bricoler un nouveau vélo après toutes les critiques qu'on a pu faire en 11mois !

      Sven et Lena continuaient dans la même direction et chacun étant interessé par le vélo de l'autre nous avons fait un petit bout de chemin ensemble et avons demandé ce soir ci pour planter 2tentes dans un jardin hollandais. C'était une soirée passionante que nous avons passé avec ces deux germano-belges !

      Le lendemain notre aventure commencait sur ces Pays-Bas hollandais où vivent les néerlandais ! C'est vrai qu'on s'y perd avec toutes ces appelations ! En réalité la Hollande est le nom de seulement deux provinces des Pays Bas que l'on utilise abusivement pour parler de l'ensemble de ce pays. Le néerlandais est la traduction de "Nederlands" et le hollandais ne regroupe du fait que quelques dialectes.

      Nous étions donc dans la partie hollandaise qui contient "la frise" un archipel mais où nous n'avons encore pas réussi a apercevoir les phoques ... tant pis ! Les Pays Bas sont vraiment remarquables de part le fait que se sont mots pour mots des pays bas. Il y a en effet un quart du pays qui se situe en dessous du niveau de la mer. Depuis le moyen âge des hommes ont dompté des zones marécageuses en les asséchant et en les cultivant. Bien entendus de nombreux problèmes d'innondation ont eu lieu mais depuis le milieu du 20ème siècle des digues, des barrages et des écluses ont été construits pour contrer la rebellion de la mer. Tout semble donc fonctionner malgrès un trafic maritime important qui impose même des pont levis sur les autoroutes.

      Cette ancienne digue a plus de 300ans et le fermier nous a expliqué que la dernière fois qu'ils ont du fermer leur entrée avec des bois prévus pour contrer l'arrivée de la marée, remonte a plus de 40ans. A présent il existe une digue bien plus haute et encore plus avancée sur la mer, continue et sans porte.

       

       Les Pays-Bas c'est aussi les grandes pleines parcourues de canaux et les moulins et toujours des maisons en toits de chaumes.

      Comme au Danemark et en Allemagne du nord, les habitants ont la chance de pouvoir trouver au bord de la route des fruits et légumes frais cultivés par leurs voisins. Il suffit de mettre une pièce dans la boite et d'emporter son paquet ... une confiance remarquable qu'on a adoré. Si tout le monde était ainsi, la vie serait bien plus facile !!!

      Sur la route d'Amsterdam nous avons dormis dans le jardin d'une ferme Bio-dynamique où nous sommes restés travailler une journée pour gagner quelques sous en triant les pommes de terres et les betteraves. D'ailleurs pour nous cette saison et les routes que nous empruntons nous conviennent parfaitement car on peut récuperer quelques patates et oignons sur le bord des routes!

       



      commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:02, le 31/08/2009 dans 10. PB, Belg. lux, Harlingen
      Mots clefs :



      Des retrouvailles surprenantes !
      Publié dans 09. Dk, Nrd Allem.

      Le nord de l'Allemagne nous a vraiment enchanté. Nous avons longé l'Elbe, un large fleuve que nous avions déjà croisé en Rébublique Tchèque, et nous avons eu une douce pensée pour notre sejour au bord du Danube. Ici nous étions parmis les moutons qui ont la chance de profiter de ce vert terrain paisible.

      Nous avons remonté l'Elbe jusqu'à Hambourg. Cette deuxième plus grande ville d'Allemagne est parait il la ville qui detient le plus grand nombre de ponts, battant Amsterdam, Londres et Venise, de part ses nombreux canaux ! Guidé par un jeune homme rencontré dans la rue nous sommes alles nous promener dans le port gigantesque ou les bateaux se croisent et se recroisent sans cesse et sans percussion ; puis dans le quartier des anciennes usines maintenant réaménagé.

      L'hotel de ville est parmis les plus beau mais il ne faut pas hesite a rentrer dans la cour d'honneur pour admirer la fontaine, les statues et les blasons des autres grandes villes portuaires du monde, dont celui de Marseille.

        

      Ce soir là nous devions essayer de croiser Emilie (la soeur de Chiwawa) avec des copains qui redescendaient de leurs vacances en Norvège. Difficile de se trouver au bord de l' autoroute sachant qu'ils devaient être a Hambourg vers 20h et que nous devions trouver une maison avant ! Mais encore une fois les anges sont passes par là !

      Pour quitter la ville et traverser l'Elbe nous avons du prendre un bateau. Face aux distributeur de tickets c'tait impossible de comprendre celui qu'il fallait prendre et une gentille dame est venue a notre rescousse ! Eux avec une poussette et nous avec le vélo nous nous sommes retrouvés a côté sur le bateau et avons commencé à discuter. Ayant aussi voyagé, ils ont été sensible à notre histoire et nous ont proposé de venir chez eux. Ca tombait parfaitement bien sur notre chemin et arrangeait aussi la rencontre avec la bande des vacanciers ! Nous avons donc été recu à la table du camping car francais pour une soirée agréable qui s'est finie chez Martin et Anke qui ont invité toute la troupe a boire un verre de vin !

      Le lendemain nous avons pris une journée de repos chez ces personnes formidablement accueillantes.



      commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:54, le 29/08/2009 dans 09. Dk, Nrd Allem., Hambourg
      Mots clefs :



      De toit de chaume en toit de chaume
      Publié dans 09. Dk, Nrd Allem.

      Apres Odense nous sommes passes sur la partie continentale du Danemark : La Jutland. Nous avons encore pu apprecier les maisons en toit de chaume tres rependues dans ce pays et les champs de chevaux car ici tout le monde a son cheval !

      Nous avons rejoint la cote Ouest pour visiter Ribe, la plus vieille ville du Danemark. Elle possede un patrimoine architecturale splendide avec des maisons de pecheurs en colombages et une vieille eglise decoree d'un style moderne.

      Ce soir la on a trouve un NaturCamp, une sorte de camping chez un particulier (malheureusement mal indique) bien moins cher, voir gratuit, ou il y a le strict necessaire qui nous suffit bien. Et la surprise du soir fut de decouvrir que la jante de la roue arriere etait en bien mauvais etat. Bien entendu il fallait que ca tombe un samedi soir ! Du coup Baybert a bricole quelques mini serres-joints pour tenir une journee et on a mis une croix sur le detour qu'on souhaitait faire sur une ile pour aller voir des phoques !

      Heureusement le bricolage a tenu le coup jusqu'a ce que l'on trouve un magasin, lundi midi dans notre premiere ville Allemande.

      Le lendemain nous avons visite Schleswig, une nouvelle ville de pecheur avec le charme des maisons traditionnelles et une tour de 240 marches qui nous a permis d'avoir une jolie vue d'horizon.

       



      commentaires ( 1 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 11:07, le 15/08/2009 dans 09. Dk, Nrd Allem., Schleswig
      Mots clefs :



      Le camping au Danemark !
      Publié dans 09. Dk, Nrd Allem.

      Revenons un peu sur notre rencontre avec Julie et Cedric et parlons des campings danois. Le Danemark a ete pour nous le pays le plus cher et le pompom revient au camping ! Pour faciliter les choses on est alle au camping avec eux mais on a ete tres surpris de la tarification! Avant tout il faut avoir une carte de droit a l'acces au camping qui coute 15 euros et apres on a le droit de payer sa place pour 10 euros par personne (est compris une taxe ecologique dont on ne connait pas la raison). La on croit pouvoir prendre du bon temps, une bonne douche parce que ca faisait longtemps ... mais Non ! Pour la douche il faut passer une petite carte sanitaire qui facture le droit a 1min30 d'eau chaude non stop. Il faut dire que pour se mouiller, se savonner et se rincer, il faut faire vite ! Si on est pas assez rapide, il suffit de repasser la carte une deuxieme fois. C'est pareil pour l'eau chaude de la vaisselle et pour toutes les activites comme la piscine. On se demande donc a quoi servent les 10 euros par personne. Cela dit on a passe une tres bonne soiree ensemble sur les tables gratuites !



      commentaires ( 0 ) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
      Publié à 10:24, le 15/08/2009 dans 09. Dk, Nrd Allem., Tåsinge
      Mots clefs :



      Page 1 sur 8
      Page précédente | Page suivante